Laitues sous cloches

Il y a un siècle, installer une serre au jardin était si onéreux que la présence d'une telle structure constituait un signe extérieur de richesse.

Laitues sous clochesDans les parcs des châteaux et les jardins des propriétés bourgeoises, les serres souvent adossées contre un mur étaient donc réservées aux cultures nobles : vignes, fruits exotiques et plantes d'orangerie. Au potager, pour cultiver précocement des laitues, des cloches de verre venaient simplement coiffer les plantes. Soufflées par des artisans verriers, elles étaient les héritières des serres miniatures inventées par les jardiniers de la Renaissance qui étendaient du papier huilé sur une armature d'osier.

Les cloches ont disparu depuis la destruction de leurs usines durant la guerre 14-18 mais nous pouvons retrouver leur efficacité. Des bidons de cinq litres d'eau minérale en plastique dont le fond a été découpé nous permettent de perpétuer cette excellente manière d'obtenir des salades précoces. Sous ces mini-serres, elles bénéficient de chaleur, évacuée par le goulot dès qu'elle est en excès.

+1