Un parasol très nature

Si votre terrasse principale se trouve en plein soleil, une marquise ou un grand parasol vous donneront certes un refuge, mais s’installer la tête à l’abri d’un toit de feuilles procure bien plus d’ambiance et de bien-être encore ! Au printemps, les feuilles à peine écloses laisseront passer juste ce qu’il faut de soleil et, en été, vous jouirez d’un véritable toit de feuilles vertes. Le comble de l’élégance est évidemment un système de câbles tendus ou un gros treillis d'acier galvanisé qui tendront votre protection à quelque 30 ou 50 centimètres tout au plus de la tête. Veillez cependant dans un tel cas à ce que les câbles soient suffisamment résistants et solidement ancrés dans un mur. Les plantes peuvent en effet gagner en poids avec le temps, surtout après une bonne averse. Si vous pouvez vous offrir une solution plus industrielle, l’idéal est de faire appel à un grillage métallique à grandes mailles, prêt à poser.

 

Un toit de fleurs

Des solutions créatives pour obtenir d'ombre sur la terrassePlantez une plante grimpante de chaque côté de votre terrasse — ou dans chacun de ses coins si elle est grande — et laissez-les pousser à la rencontre de l’une l’autre. Vous pouvez les planter en pleine terre au bord de votre terrasse, ou dans un grand bac ou une jardinière profonds, auquel cas il faudra l’alimenter régulièrement d’eau et d’engrais. Choisissez des plantes grimpantes qui résistent au soleil et qui vous procurent plaisirs et satisfactions grâce à leurs élégantes feuilles, leurs jolies fleurs ou leurs fruits. Le plus simple est d’opter pour des plantes qui s’accrochent naturellement, dont les sarments serpentent spontanément et qu’il ne faut pratiquement pas attacher ; les vignes vierges et les hortensias grimpants ne conviennent pas pour être attachés à des câbles ou à des lattes. Votre terrasse conservera toute sa sobriété si vous y faites pousser soit une plante grimpante, soit deux qui s’entrelacent. Ne choisissez pas de plantes trop volontaires comme le houblon ou la gypsophile car elles vous envahiront en moins de deux. Et évitez de créer au-dessus de votre terrasse un toit de plantes persistantes qui absorberont la lumière et le soleil en hiver et à l’entre-saison.

Des solutions créatives pour obtenir d'ombre sur la terrasseDe belles grimpantes hautes en couleurs sont les clématites à petites fleurs, les glycines et les passiflores. N’hésitez pas à les combiner avec une plante odorante comme le chèvrefeuille ou le jasmin, ou avec des roses odorantes. Les rosiers grimpants doivent être attachés pendant les deux premières années, après quoi elles montent naturellement vers le haut. Ne les plantez pas à proximité d’un passage où leurs épines pourraient gêner. Sur une vaste terrasse, vous pouvez disposer une plante qui grandit vite comme une glycine, un cep de vigne, un kiwi ou un mini-kiwi. En automne, vous pourrez ainsi vous régaler des raisins et kiwis poussant au-dessus de votre tête.

 

Arbre parasol

Ou alors, pourquoi pas un arbre parasol qui s’ouvre naturellement sans que sa canopée ne monte trop haut. L’un d’eux est l’érable corail ou Erythrocladum, avec ses petites fleurs jaunes qui éclosent en mai, son feuillage vert tendre au printemps et sa belle écorce grisâtre. Il ne monte pas à plus de 3 ou 4 mètres et ne doit pas être taillé, ce qui évite bien du travail et des déchets. Si vous préférez des feuilles plus petites, nous pouvons vous recommander le Ginkgo biloba Horizontalis et l’Umbrella. Des solutions créatives pour obtenir d'ombre sur la terrasseVous pouvez aussi planter un arbre parasol en pot, mais il faudra l’alourdir de suffisamment de pierres dans son fond et lui donner régulièrement engrais et eau. Si vous disposez d’une grande terrasse, plusieurs arbres en espalier vous fourniront un vaste écran d’ombre en s’entremêlant les uns dans les autres. Un simple érable commun suffit déjà, mais un tilleul de Henry ou de la charmille conviennent à merveille. Ne plantez pas de platanes de toit car ils grandissent bien trop vite et répandent en été des flocons blanchâtres qui irritent les yeux et le nez. Demandez conseil à un pépiniériste ou à votre entrepreneur de jardins.

+1