Botrytis est un champignon très fréquemment observé sur de nombreuses plantes ; il se caractérise par la présence d’une pourriture grise, pelucheuse se formant sur la partie atteinte.

Les traces de rouille apparaissent dans un environnement humide. Ce champignon se développe sur les feuilles, mais aussi sur la tige. Il se caractérise par des taches ou des renflements sur la feuille, leur couleur variant de l’orange au brun foncé.

Les symptômes de la maladie des taches noires peuvent se présenter sous différentes couleurs – gris, brun ou noir (principalement sur les roses).

Le fer est un oligoélément ; il peut cependant être fixé dans le sol, de telle sorte que les racines des azalées, des rhododendrons, des camélias et d’autres plantes ne puissent pas l’absorber.

La gale cause une décoloration brune des feuilles, qui commence au bord et s’étend vers l’intérieur. Les feuilles se dessèchent et se recroquevillent, même dans un environnement humide.

Le mildiou est un champignon blanc, poudreux, se trouvant le plupart du temps sur l’avant des feuilles. Dans certains cas, le champignon peut également se trouver à l’arrière des feuilles ou à d’autres endroits sur la plante.

Une feuille à la croissance anormale (même si ce phénomène peut avoir plusieurs causes). Pour l’identifier et pour en traiter les symptômes, vous devez connaître avec précision la situation de la plante.

Les infections virales sont en règle générale transmises par des insectes suceurs, comme les mouches blanches et les pucerons, qui vont d’une plante à l'autre.

Le feu bactérien est un champignon très fréquent sur les cerisiers, les pommiers et les pruniers. Il affaiblit la plante et peut, si l’arbre n’est pas traité, causer beaucoup de dommages à l’écorce.