Plantes d'extérieur

N’oubliez plus jamais comment tailler vos hortensias. Pour les hortensias en boule (comme ceux qui se trouvent dans le jardin de votre grand-mère), taillez un tiers des branches jusqu’au sol et pour le reste, coupez simplement les fleurs fanées, juste en-dessous de la fleur.Pour les hortensias en cône (comme par exemple le Limelight), c’est encore plus simple : il suffit de tout rabattre à 10 cm du sol. Juste après la taille, donnez immédiatement du Substral Engrais pour hortensias.

Comment ça, jardiner au mois d’avril est trop précoce ? Rien ne vous empêche d’entamer la saison de jardinage sous un écran de verre. Que vous soyez un fervent cultivateur de légumes, un amoureux des fleurs ou un jardinier du dimanche, une serre a le don de vous donner une longueur d’avance sur le printemps.

Cultiver des fleurs en pots ou en jardinières est la façon idéale d'agrémenter une terrasse. Vos fleurs vont, pendant de longues semaines, mettre de la couleur sur votre terrasse, tout en n'exigeant qu'un minimum de soins !

Avec des plantes grimpantes, votre jardin sera un peu plus coloré. Dans un petit jardin, vous parviendrez, tout en ayant peu de place, à avoir pas mal de fleurs et placer une plante grimpante contre un vieux et laid mur en fait bien vite un agréable espace vert.

Pour obtenir une belle platebande, il faut planter des fleurs et des plantes, ce qui exige bien plus que simplement faire un trou dans la terre. Si vous voulez que vos fleurs durent longtemps, il faudra leur accorder beaucoup d'attention dès le moment de la plantation.

Pour le moment, toutes les roses sont encore magnifiques, mais qu’en sera-t-il lorsqu’elles seront toutes fanées ? Heureusement, il existe des fleurs qui fleurissent quasi continuellement tout au long de l’été, et souvent même une partie de l’automne.

Les rosiers sont aujourd’hui très populaires. On en retrouve de toutes les couleurs et de toutes les formes dans tous les jardins, ou presque. Et pourtant, cultiver des rosiers et les faire fleurir année après année n’est pas chose aisée. Souvent, plusieurs problèmes se posent dès le départ.

Non, la haie idéale n’existe pas, mais certaines s’en rapprochent. Parce qu’elles sont belles, ne doivent être que peu taillées et ne souffrent que rarement de maladies.

En septembre, les graminées sont le plus bel ornement des jardins. Une belle graminée ornementale ne prolifère pas, ne devient pas malade et reste bien droite après une tempête automnale.

De tous les insectes, ce sont les papillons que l’on préfère. Ils ne sont pas seulement beaux, avec leurs voltigements incessants, ils contribuent de façon importante à la pollinisation de votre jardin.

Un arbre mal planté ne deviendra jamais un bel arbre. Prenez donc tout le temps nécessaire pour placer soigneusement le vôtre dans la terre. La saison des plantations commence dès que les arbres se sont dégarnis de leurs feuilles.

Grenouilles, crapauds, salamandres et libellules – sans eau, vous ne les verrez que rarement dans votre jardin. Il ne faut pas spécialement beaucoup d’eau : avec un petit étang, votre jardin disposera déjà d’un endroit rafraîchissant et de pas mal de visiteurs en plus.

C’est votre tout premier jardin ? Dans ce cas, il est indispensable de vous constituer un kit de base d’outils de jardinage : une pelle, une binette, un sécateur, quelques outils à main et une brouette. Investissez d’emblée dans de la qualité : cela vous permettra de travailler plus efficacement sans dépenser trop d’énergie.

Vous souhaitez travailler moins dans votre jardin pour avoir plus le temps d’en profiter ? Mais vous craignez qu’il ne tarde pas à ressembler à une jungle ? Suivez les dix petits trucs ci-dessous et votre paradis de verdure sera toujours aussi soigné.

Vous trouverez au moins un buis dans chaque jardin. En haie, en solitaire, en topiaire ou en pot, le buis produit toujours un maximum d’effet avec un minimum de soins.

Vous aussi, vous avez envie de couleur ? Les annuelles vous permettent d’égayer votre terrasse et votre jardin en un clin d’œil. Semez-les dès aujourd’hui et profitez pendant des mois d’un champ de couleurs.

Les températures diminuent à vive allure : il est grand temps de protéger vos plantes en bac du froid. Les grandes frileuses doivent rentrer à l’intérieur ; les plus résistantes peuvent rester dehors.

Pour un jardin débordant de fleurs, c’est maintenant qu’il faut semer Il fait trop froid pour jardiner dehors ? Qu’à cela ne tienne, vous pouvez vous y mettre en restant bien au chaud à l’intérieur.

Le tas de compost : le compagnon indispensable de votre potager. C'est une manière rapide, peu coûteuse et inodore de transformer les déchets verts. Quelques compléments vous permettront d'activer sa décomposition.

Recouvrir le sol de mulch juste après avoir déblayé les platebandes permet d’éviter l’apparition de mauvaises herbes. Mais qu’est-ce que le mulch exactement et quels sont ses autres avantages ?

Le secret des belles plantes en pleine santé, c'est un bon terreau. Cela a l'air simple, mais il n'est pas toujours facile de choisir le terreau adéquat. Si, lors de votre choix de terreaux, vous prenez la peine de tenir compte de l'usage que vous en ferez, vous aurez déjà franchi une bonne moitié du chemin.

Plantes d'intérieur

Jawel, de Franse geranium die nu vrolijk in huis staat te bloeien, is een zusje van de geraniums die 's zomers de vensterbanken opfleuren.De bloemen zijn heel gelijkend, alleen is de woonkamerversie compacter, met dikkere trossen, maar wel even vrolijke kleurtjes: helderpaars, felroze, lichtroze, donkerrood, felrood en wit. Ruik zeker eens aan het blad, dat ruikt bij een Franse geranium (die overigens niet uit Frankrijk komt, maar uit Afrika!) heel sterk.

La famille des orchidées comporte 25.000 espèces différentes, et ce nombre augmente d'année en année. La plupart des orchidées sont des plantes tropicales qui poussent sur des arbres ou parmi les rochers, donc pas directement sur le sol. Ce qui ne signifie pas que les orchidées sont difficiles à soigner : il suffit de respecter quelques règles de base pour obtenir rapidement, année après année, de très belles fleurs.

Pas de Noël sans sapin. Un éclairage féerique, des décorations festives et un paquet de cadeaux à déposer à son pied… tout y est. Il n’y a plus qu’à choisir le sapin ! Mais comment ?

Vous aussi, vous aimez les plantes d’intérieur ? Sachez que sous ces allures de parfaites compagnes de vie se cache une surprenante activité digne d’un laboratoire. Certaines plantes d’intérieur semblent en effet être des championnes de la purification d’air.

Le secret d’une plante d’intérieur luxuriante, c’est bien entendu les soins que vous lui prodiguez. Mais il y a plus important encore : l’endroit que vous lui réservez.

Vous aimez les plantes d’intérieur, mais vous oubliez malheureusement souvent de les arroser ? Alors les cactus et autres plantes grasses sont faites pour vous – elles peuvent se passer d’eau pendant des semaines.

Ce n’est pas parce que le jardin est luxuriant que votre intérieur doit paraître vide et dénudé. De grandes plantes vertes créent instantanément une ambiance, tout en étant très faciles d’entretien. L’aralie, le ficus et la sansevière sont (à nouveau) les bienvenus.

Vous n'avez décidément pas la main verte. Et encore moins un savoir approfondi ou un arsenal d'outils pour prendre soin de vos plantes d'intérieur. Pour que vos plantes d'intérieur restent belles toute l'année, il suffit de leur prodiguer des soins attentionnés et de suivre quelques règles simples.

Rien de tel pour dynamiser votre intérieur qu’une belle plante verte dans un pot approprié. Surfez sur la tendance et optez pour des Bromélias aux couleurs psychédéliques des sixties, des Polyscias aux 50 nuances de vert ou des amaryllis au pouvoir ensorcelant.

Vous avez un peu négligé vos plantes vertes récemment. Elles ne passeront pas tout de suite de vie à trépas, mais à terme, elles risquent d'avoir triste mine, avec leurs feuilles poussiéreuses et constellées de toiles d'araignée. Après un petit nettoyage et une remise en beauté, elles devraient bien vite retrouver un bel aspect.

Il faut arroser les plantes d'appartement pour compenser l'absence de pluie. Il faut aussi les aider à trouver les substances nutritives les plus adaptées à leurs besoins. Dans un pot, les racines recherchent en vain les nutriments qu'elles trouveraient spontanément en pleine terre.