L’automne est le moment idéal pour récolter les potirons

Le plus gros potiron de tous les temps

Le record mondial du plus gros potiron est de 933,5 kilos, mais notre pays n’est pas en reste : en 2014, le record national et européen était de 829 kilos ! Impressionnant, certes, mais cette culture requiert beaucoup de temps et d’engrais. Il vaut cependant la peine d’essayer – on trouve des graines d’Atlantic Giant dans les jardineries.

Vous préférez le modèle mini ? Le joli petit Jack Be Little orange, pas plus gros que le poing, se prête parfaitement aux délices culinaires, de même que le Baby Boo blanc à la saveur un peu sucrée et le Sweet Dumpling.

Recettes exquises

Le potiron symbolise l’automne par excellence : jouer à se faire peur à Halloween, préparer de succulents potages et décorer la maison. Pas de doute : le butternut est le plus savoureux, avec un léger goût de noisette. Cru, grillé, étuvé ou en potage : tout est possible. Si vous voulez une soupe ou une purée de potiron vraiment très orangée, utilisez plutôt le japonais Uchiki Kuri (potimarron) ou le potiron Hokkaido. Il contient trois fois plus de carotène que les carottes et il ne faut même pas l’éplucher.

Depuis que Wim Lybaert a fait découvrir la courge spaghetti à la télévision, tout le monde veut goûter ce spaghetti végétal. Il s’agit en réalité d’une espèce de courgette, qui se cultive comme un potiron ordinaire, mais ne se conserve pas très longtemps.

Envie d’un dessert au potiron ? Les potirons melons (‘melonette’) comme le Jaspée de Vendée conviennent parfaitement pour faire un cake sucré ou un authentique Thanksgiving ‘pumpkin pie. Ils deviennent encore plus sucrés à mesure qu’ils mûrissent. La courge de Siam ou à feuille de figuier est un grand potiron vert sucré à chair blanche, avec des centaines de graines noires. En Catalogne, on en fait de la confiture (Cabell d’àngel) et au Portugal, on en fait des friandises et des desserts.

Potirons décoratifs

Les potirons à verrues n’ont pas volé leur nom : ils sont littéralement couverts de verrues, mais n’en sont que plus fascinants. Si vous avez envie d’un brin de folie, décorez votre maison de quelques Autumn Wings Swan, sans doute le plus décoratif des potirons. Happy Halloween!

Récolte

Récoltez vos potirons avant les premières gelées, mais laissez les butternuts mûrir sur pied le plus longtemps possible, ils n’en seront que plus sucrés. Les potirons comestibles se conservent au frais et au sec, mais pas au froid : la température idéale est de 15 °C. Un hall frais ou l’escalier de la cave valent mieux qu’une cave humide. Mettez les gros potirons sur un feutre ou un tissu épais pour qu’ils s’abîment moins vite. 

+1