La tendance verte gagne les intérieurs

Surfez sur la tendance et optez pour des Bromélias aux couleurs psychédéliques des sixties, des Monsteras, des Polyscias aux 50 nuances de vert ou des amaryllis au pouvoir ensorcelant.

Les Bromélias : couleurs psychédéliques façon sixties

Les Bromélias incarnent parfaitement l’esprit des années 60, avec leurs couleurs de bonbons acidulés et leur forme très caractéristique. Leur look flamboyant attire tous les regards, que vous optiez pour le rouge, le jaune, l’orange, le mauve ou le bicolore. Sous cet aspect exotique se dissimule une plante ultra-résistante qui se hisse littéralement à la cime des arbres pour survivre dans les forêts vierges. Elles fleurissent longtemps, entre trois et six mois, mais hélas, elles ne le font qu’une seule fois. Ensuite, conservez-les jusqu’à ce qu’elles forment de nouvelles boutures et cultivez-les vous-même ; un an plus tard, la génération de fleurs suivante peut apparaître. Placez vos bromélias dans un endroit lumineux, mais pas en plein soleil. Une fois par semaine, versez de l’eau de pluie à température ambiante dans la coupelle et de temps à autre, surtout en été, vaporisez la plante à l’aide d’un brumisateur.

Les Polyscias : 50 nuances de vert

Cette beauté tropicale est la championne de la variété de feuillage : des feuilles rondes, en forme de cœur, ondulées ou dentelées, se déclinant en de très nombreuses teintes de vert, avec même quelques excentriques aux couleurs chamarrées. Certains Polyscias forment un tronc, comme un arbre, tandis que d’autres poussent en arbuste multi-troncs ; ils peuvent facilement atteindre 1 à 1,5 mètre de haut. Les Polyscias aiment l’humidité, la chaleur et l’air filtré (ou la pénombre) - une température ambiante d’environ 20°C est parfaite.

Les courants d’air leur sont néfastes. Vaporisez régulièrement leur feuillage à l’aide d’un brumisateur, mais n’utilisez pas l’eau calcaire du robinet, qui provoquera des taches blanches. L’idéal est de recourir à de l’eau de pluie à température ambiante. Arrosez modérément : les Polyscias préfèrent avoir les pieds trop au sec que trop humides. Ajoutez certainement une fois par mois une dose d’engrais pour plantes d’intérieur à l’eau d’arrosage.

Les amaryllis: capteurs de regards

Dès leur éclosion, les fascinantes fleurs hautes en couleur de l’amaryllis (Hippaestrum) ont le pouvoir de remonter le moral, surtout pendant les mois les plus sombres de l’année. C’est l’une des plantes d’intérieur les plus élégantes et les plus majestueuses qui soit, avec ses longues feuilles étroites et ses majestueuses tiges au sommet desquelles apparaissent d’imposantes fleurs roses, blanches ou rouges ; il existe même des amaryllis aux fleurs vertes, jaunes et orange, et même des fleurs striées ou bordées d’une autre couleur.

Ces fleurs à bulbe s’achètent en pot lorsqu’elles sont prêtes à éclore ou sous la forme de bulbe, à planter vous-même. Veillez alors à ce que le bulbe dépasse d’un tiers de la terre. Placez votre amaryllis dans un endroit lumineux, à température ambiante normale (environ 20°C) et tournez le pot régulièrement afin que la tige ne pousse pas de travers en direction de la lumière. Assurez-vous que la terre reste toujours légèrement humide.

Retour à plantes d'intérieur

    Nos marques

    • Substral
    • Biologisch Substral Naturen
    • KB plantenbescherming, ongediertebestrijding, voeding, potgrond
    • Evergreen - Gazonverzorging
    • Nieuwe Roundup
debug