Votre terrasse est-elle prête pour l’hiver ?

Les températures diminuent à vive allure : il est grand temps de protéger vos plantes en bac du froid. Les grandes frileuses doivent rentrer à l’intérieur ; les plus résistantes peuvent rester dehors. 

Méditerranéennes, mais solides !

De toutes les plantes méditerranéennes, le figuier est assurément le plus résistant. Il peut tranquillement passer l’hiver à l’extérieur. Il suffit de soulever le pot, ôter la coupelle qui retient l’eau et combler hermétiquement l’espace entre le pot et le cache-pot à l’aide de plastique à bulles. S’il gèle trop fort, emballez la partie supérieure de la plante à l’aide d’un voile d’hiver, de vieux draps ou de sacs de jute. N’utilisez pas de voile d’hiver pour la tête de la plante car cela générerait de la moisissure et de la pourriture. Si l’hiver est doux (jusqu’à -8°C environ), les autres plantes méditerranéennes comme l’agapanthe, le romarin, le laurier, le grenadier, le Choisya, l’arbousier, le Phormium, le palmier et l’olivier peuvent rester dehors dans un endroit ensoleillé et protégé des vents du nord-est. Rapprochez-les le plus possible les uns des autres. Si votre terrasse n’est pas suffisamment abritée, recouvrez-les d’un voile d’hiver ou confectionnez-leur un manteau de protection sur mesure. Les jeunes plantes préféreront en tout cas passer leurs deux premiers hivers à l’intérieur.

À l’intérieur !

Les plus grands frileux sont les agrumes. Citronniers, orangers  et mandariniers doivent absolument être rentrés dès à présent : des températures inférieures à 5°C leur sont déjà dommageables. Seuls le limequat et le citronnier trifoliolé Poncirus trifoliata supportent de faibles gelées. Les géraniums de balcon, le fuchsia, le laurier, le Brugmansia, le Lantana, leSolanum, le Plumbago et l’Abutilon doivent également passer l’hiver à l’intérieur. Avant le grand déménagement, arrachez les mauvaises herbes des pots et taillez les longues branches de moitié. Le fuchsia peut être raccourci jusqu’à 30 centimètres. Si vous habitez en ville, vos plantes peuvent rester un peu plus longtemps sur la terrasse ; il y fait en effet toujours plus chaud de quelques degrés. Cessez de donner de l’engrais à vos plantes lorsqu’elles sont à l’intérieur et n’arrosez-les que lorsque le terreau est sec sur les cinq centimètres supérieurs. Seuls les citronniers, qui fleurissent en hiver, consomment de l’eau et peuvent recevoir un petit supplément nutritionnel adapté.

Où rentrer vos plantes pour l’hiver ?

Évitez de faire hiverner vos plantes dans votre pièce de séjour car il y fait beaucoup trop chaud. Les plantes qui perdent leurs feuilles peuvent aller dans un lieu plus sombre comme la cave, le garage ou le débarras, où il fait entre 5 et 10°C. Les plantes de terrasse à feuillage persistant comme le laurier ou l’olivier préféreront passer l’hiver dans un endroit frais et baigné de lumière. Si vous rentrez vos plantes dans une serre, veillez à ce que la température soit toujours supérieure au point de congélation, par exemple en recourant à un calorifère à air chaud équipé d’un thermostat. Et si vous n’avez vraiment pas de place chez vous, il existe des hôtels pour plantes !

Retour à plantes d'intérieur

    Nos marques

    • Substral
    • Substral Naturen
    • KB plantenbescherming, ongediertebestrijding, voeding, potgrond
    • Nieuwe Roundup
debug